"Jules VEDRINES"

Portrait de Adminloc
Dates :
22. Mai 2012 - 0:00 - 27. Juin 2012 - 0:00
Lieu :
BIBLIOTHEQUE

          Exposition d'affiches (datant de 1912) , de livres.
     
Le 11 mars 1911, Védrines effectue à bord d'un Morane-Borel le vol Toulouse-Carcassonne et devient ainsi le premier aviateur de l'Aude.  
            cp2.jpg (3953 octets)

          Jules Charles Toussaint Védrines, est né le 21 décembre 1881 à La Plaine-St Denis, près de Paris (93). Ouvrier, puis metteur au point aux Usines Gnome (Moteur), avant de devenir mécanicien du pilote-acteur Anglais Robert Loraine, ce qui lui donna, à son tour, le désir de devenir aviateur, il passe son brevet de pilote le 7 décembre 1910 à Pau et devient un as de l’aviation.

Védrines a été le premier pilote à dépasser les 100 km/h ; le seul à atterrir sur le toit des Galeries Lafayette à Paris le 19 Janvier 1919 ; il a gagné la coupe Gordon-Bennet en Amérique, en battant le record de vitesse à 167,8 km/h, le 9 décembre 1912. Son avion, il l’avait appelé « La Vache » sûrement en référence au fait qu’il devait souvent « brouter l’herbe ».

Elections Législatives de 1912

Les gens de Limoux,  ne pouvaient pas y croire. En mars 1912, juste une semaine avant qu’ils n’aillent élire leur député, un nouveau candidat leur est soudain tombé du ciel : un aviateur du nom de Jules Védrines.
 Il avait décidé de se présenter aux élections afin que le monde de l’aviation ait une voix au Parlement.
Candidat malheureux, après l'élection de Dujardin-Beaumetz et deux  tentatives infructueuses, il retourna a ses premiers amours  l'aviation.

Go to top